Artiste_VW

Vincent Winter

« Vincent Winter a commencé à prendre des photos bien avant l’apparition des appareils numériques. Dans la chambre noire, il a appris à taquiner les détails de photographiques surexposées et sous-exposées, sans recourir à des subterfuges pour retoucher « manuellement » les images, une éthique qu’il continue de respecter à l’ère du numérique. Dans son œuvre, rien n’est ajouté ou supprimé de la photographie originale.

Même si Vincent Winter est arrivé à New York au début des années 1970 avec l’intention d';être peintre, le lien avec la photographie est resté constant.

Son exploration de l’art conceptuel a retenu l’attention de Kraushaar Galleries, à Manhattan, qui lui ont offert de participer à leur exposition New Talent 1973.

Deux ans plus tard, en désaccord avec les aléas du « milieu » des galeries, il est parti sillonner l’Afrique durant une année pour tenter de comprendre le besoin profond de création artistique de l’être humain.

À son retour, il a trouvé (« temporairement ») du travail dans la conception de publications. Après une brillante carrière de directeur artistique : Rolling Stone, Esquire, Inside Sports (Newsweek), The New York Times et de nombreuses autres publications, il est de nouveau revenu à sa vocation première et a décidé de séjourner un an à Paris. C’était en 1986. Depuis, il vit toujours à Paris, alliant la photographie à la conception de publications. » Ragnesh Toth

Expositions : 2008 : « After The War Was Over » (Après la fin de la guerre) : Revoir les Balkans 10 ans après la fin du conflit. Musée national des Beaux-Arts, Sarajevo, 2006 : « The Town That Loved Refugees » (La ville qui aimait les réfugiés) : La vie de réfugiés dans une petite ville du nord de l’État de New York, et son impact sur le tissu social local. Red Room Gallery, Utica, New York, National Press Club, Washington, DC, Bohemian Club, San Francisco 1972 -1973: « 4X » New Talent Kraushaar Galleries, New York Performance sculpture (l’art conceptuel) Copley Square, Boston Parc de stationnement aérien vide, New York

Award : 2006 : National Professional Photographers Association Le Cliff Edom « New America Award » 1er prix pour son reportage sur les réfugiés d’Utica, New York « The Town That Loved Refugees »

Voir son exposition « Sonate parisienne »

Acheter une de ses œuvres