Artiste_EB

Eric Bénard

Eric Bénard, diplômé de sciences économiques et de chinois, vit actuellement en Normandie. Il est photographe et rédacteur indépendant depuis 1989. Son initiation à la photographie, il l’a effectuée en voyageant le long de la Route de la Soie.

Parallèlement à ses contributions pour des collectivités territoriales, des entreprises, des titres de presse (L’Express, Le Monde, Pleine Vie, Pèlerin Magazine, Géo, …) et des maisons d’édition (Hachette, Gallimard, Géo-Solar, Les Cahiers du Temps, Editions Déclics), il continue ses recherches personnelles en portant sur le monde un regard à la fois documentaire et poétique.

L’interaction des rapports entre l’homme et son environnement est au centre de ses préoccupations.

L’ensemble qu’il consacre à la vallée de la Seine, à ses paysages et à ses acteurs sous forme de portraits (texte et photo) se poursuit actuellement sur d’autres territoires aquatiques et fluviaux, proches et lointains : le Mékong, le Fleuve Rouge et le Douro.

S’il aime se ressourcer dans la nature, il reconnaît également une certaine prédilection pour les univers urbains. Le centre de gravité du monde se déplaçant vers l’Orient, il réalise actuellement un projet sur les mutations et l’identité de quelques métropoles asiatiques dont Hanoi et Tokyo.

Par ailleurs, il explore les liens entre la photographie et d’autres expressions artistiques : la peinture (l’impressionnisme), le théâtre (répétitions) et les lieux d’écrivains (le pays de Caux et la Sicile de Maupassant, l’Indochine de Marguerite Duras, le Japon de Roland Barthes)

« Eric Bénard photographie l’Indochine toujours recommencée, éternelle et mystérieuse, porteuse des signes les plus originels : l’eau, partout, souveraine, les terres qui cèdent sous elle, et la précarité d’exil de ceux qui les traversent. » Alain Vircondelet, écrivain

« L’album d’Eric Bénard n’appartient pas au reportage convenu, mais bien plutôt à ce qu’on pourrait appeler « une remontée spirituelle » » Alain Vircondelet, écrivain

Voir son exposition « Des journées entières en Indochine »

Acheter une de ses œuvres