portrait-groupe

3 photographes pour « des étoiles »

Après ses études, Michel Giniès s’initie au laboratoire noir et blanc aux Reporters Associés. Il débute comme photographe à l’agence Sipa en 1972. Il couvre plusieurs sujets, faits divers, politique, spectacle mais c’est dans les portraits de célébrités qu’il se spécialise rapidement : acteurs, réalisateurs, chanteurs et écrivains. Il réalise plusieurs voyages de travail et ses photos sont publiées dans Life, Paris Match, Time, Stern, Figaro magazine, etc. Il expose en France et à l’étranger, à Art Paris, Paris Photo et au Centre Pompidou à Metz. Il a publié plusieurs livres sur les célébrités du cinéma.

Michel Giniès capte l’intensité d’un regard ou d’une posture avec une simplicité apparente. Son talent mêle une grande maitrise de l’objectif et beaucoup de délicatesse pour saisir les personnalités avec respect et bienveillance. Après une hypokhâgne et des études de lettres à la Sorbonne, Francesca Mantovani réalise ses premières séries photographiques sur le Brésil et le Mexique au début des années 90. Grande portraitiste de personnalités culturelles, elle a aussi crée le concept stylistique des «  Natures Vives » qui revisitent les peintures des maitres flamands. Elle réalise actuellement des portraits pour le projet de « Lecture, Mon Amour » mené par Sylvia Minne de READING WILD ™ qui a vocation à promouvoir la lecture.Ses portraits illuminent par leur beauté simple et pure et son regard éclaire de toute sa poésie ceux qu’elle photographie.

Observatrice, libre et attentive, Marianne Rosenstiehl est une portraitiste virtuose de monstres sacrés. Rien ne prédestinait pourtant cette fille de mathématicien, à devenir photographe. Après avoir fait ses classes en observant les chefs opérateurs sur les plateaux de tournages, à 23 ans elle devient membre de l’agence Sygma. En 1998, 13 ans plus tard, elle intègre l’agence H&K jusqu’en 2009.

Les plus imposants et les plus exigeants sont passés devant son objectif, grands comédiens, actrices sublimes, hommes politiques au poil dru. Marianne réalise ses portraits comme on charme de somptueux animaux sauvages. Mais elle aime trop son métier pour succomber au chant des sirènes qui défilent devant son objectif.   Elle a accompagné la carrière d’Isabelle Adjani, Carla Bruni, Mylène Farmer, Amélie Nothomb et Juliette Binoche, qu’elle adore plus que tout photographier, une histoire qui dure depuis plus de 25 ans et qui a donné lieu à une très belle exposition chez Artcurial en 2009. En novembre 2014, sa série « The Curse » sur le tabou du sang des femmes a été exposé dans le cadre de la sélection officielle du Mois de la Photo à Paris.

 

Voir l’exposition « Des mots et des étoiles ».